Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2007 7 15 /04 /avril /2007 21:25
Vous avez tous surement déjà entendu parler de l'initiative du portable à 100 dollars, qui va être diffusé dans les pays en développement... Un ordi par enfant...

un article

Moi (c'est Vincent qui parle) je me dis que forcement, une grande majorité des enfants qui auront ces ordis ne les utiliseront pas. Du fait de l'analphabetisation, de l'absence de formation des instits, de problèmes techniques...
Mais si 0.1% des ordis sont utilisés et servent, ce sera déjà ça de gagné...

Qu'en pensez vous ?
Avez vous des sources ??
On attends vos commentaires sur le sujet !

Partager cet article

Repost 0
Published by Vince&Soiz - dans Liens
commenter cet article

commentaires

Matthieu 25/09/2008 11:50

SalutSur www.ted.com, un site qui diffuse des conferences passionantes pour bousculer les idees recues, un article tres interessant explique comment les enfants apprennent tous seuls grace a un ordinateur : http://www.ted.com/index.php/talks/sugata_mitra_shows_how_kids_teach_themselves.htmldonc s'ils ont l'electricite pour recharger les ordis :) et une connection internet je suis sur que les enfants en tireront profit !!Matthieu

soizic 01/05/2007 19:40

et bien!je n'avais pas encore eu le temps d'aller voir vos reactions sur le blog...merci Freddy et Celine pour vos participations!C'est complet et argumenté... Je rajouterai juste que tous les gosses des pays du monde habitant pres de la mer ont un bout de nylon et un hameçon au bout... Fabriquer un ordinateur, c'est vachement plus compliqué... L'OLPC, l'asso qui les distribue, va t-elle reussir a les faire fabriquer dans les pays destinataires? Pourquoi pas, a terme...

Gallard 16/04/2007 19:14

Salut les amis,
Je n'ai pas entendu parler de l'ordinateur portable à 100 dollars.Tout ce que je sais, c'est que pour utiliser un ordinateur il faut savoir lire et que pour cela il faut des instits formés.
Voilà,c'était ma participation au débat !
Bises et à bientôt !

Freddy 16/04/2007 17:06

Yo les kids, Personnellement, je trouve ce projet très important pour réduire le déséquilibre actuel Nord-Sud. Concernant l'accessibilité de ces technologies à des enfants, il est nécessaire de voir à quelle population d'élèves ces ordinateurs sont destinés. Il faut probablement savoir au minimum lire et écrire avant de mettre un clavier dans les mains d'un enfant. Je ne pense pas qu'ils peuvent aider les enfants à apprendre à lire ou à écrire. Peut-être par la suite par le biais d'exercice ludoéducatif, ils peuvent les aider à améliorer la lecture (Muriel quel est ton avis sur la question?). Par la suite, ces ordinateurs peuvent être de formidables outils pédagogiques ouverts sur toutes les connaissances du monde à travers internet.  Pour cela, il ne suffit pas de livrer les ordinateurs aux enseignants. Il est au moins aussi important de veiller à la formation, la maintenance et le développement de logiciels adaptés à des utilisateurs novices et dans le domaine de l’enseignement. On peut penser que ces populations ont d'autres besoin plus urgent que l'informatique tel que santé, alimentation, ... mais ce serait peut-être trop voir à court terme. L’outil informatique devient de plus en plus important dans le monde hospitalier ou dans les administrations des pays en voie de développement. Pour que les locaux puissent maîtriser ces nouveaux outils, il est nécessaire de les sensibiliser voire de les familiariser avec ces nouveaux outils dès le plus jeune âge. C’est aussi leur offrir des outils de communication, de gestion,  d’accès à l’information leur permettant d’améliorer le travail et son organisation à un niveau plus global. L’informatique est bien un moyen de donner une nouvelle impulsion à l’économie de ces pays.
 
Enfin, les ordinateurs par le biais d’Internet permettent à des populations isolés et mal, peu voire pas du tout informées d’accéder à  l’information et à la culture. Bien des gouvernements peu scrupuleux  profitent de l’ignorance et du manque d’éducation des populations de
leur pays pour mieux les manipuler et se faire réélire. Sans parler du contrôle des médias et donc de l’information. L’informatique peut aussi être un moyen d’ouverture démocratique.
 
En conclusion, l’informatique peut très vraisemblablement aider les pays pauvres à  développer et améliorer leur enseignement, leur économie et leur ouverture  démocratique. Cependant, il faut veiller à leur offrir cet outils sous certaines conditions : alphabétisation minimale, formation, maintenance, logiciels adaptés. Les premiers essais seront certainement très perfectibles mais aussi fort instructifs pour mieux redresser le tir. Les effets ne ce ressentiront sans doute qu’à long terme mais il est urgent de commencer aujourd’hui. Donc, je vote « oui » à l’ordinateur à 100$. Il existe d’autres initiatives du même style. Je cite l’association co-ordinateur qui reconditionne et expédie de vieux ordinateurs occidentaux (mais bien assez puissant pour les besoins informatiques de base) vers des pays en voie de développements. Ils veillent également à la formation , à la maintenance et au suivie de leur action. Jetez un coup d’oeil sur le site, http://www.co-ordinateur.org/ pour plus d’informations sur le sujet. Parmi les avantages de cette méthode, il y a un coût moindre par ordinateur ainsi que le recyclage des vieux ordinateurs donc un impact positif sur l’environnement. Un autre problème à résoudre reste l’alimentation en électricité des PCs. Heureusement, on peut compter sur nos deux compères experts en éolien et solaire pour arranger ça.
 
En attendant vos réactions,
 
Freddy
 
PS pour la forme : « Donne du poisson à un homme, il aura à manger pour un jour. Apprends lui à pêcher, il aura à manger toute sa vie ». Rajout perso : « Fournit lui une canne à pêche, c’est encore mieux ».