Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 15:31

“Dans la 2e et la 3e région du Chili, chaque foyer devrait avoir un cuiseur solaire et une douche solaire”... Omar Maluenda, tous les jours.

 

Visite d'une association bresilienne : douche solaire à thermosiphon

Au Bresil, Intillapu est allé rendre visite à l'association  “sociedade do Sol”, qui poursuit les memes objectifs qu'elle: développement et diffusion d'applications bon marché basé sur les énergies renouvelables. Sa douche solaire fonctionne tres bien (disponible sur leur site la doc en francais, si !) 

 

Le principe est très simple: Le thermosiphon, qui se base sur le fait que l'eau chaude est plus légère que l'eau froide. De l'eau chauffée va vouloir monter au dessus de l'eau plus froide. C'est là qu'intervient le soleil: il chauffe l'eau dans ce qu'on appelle un collecteur (un collecteur de chaleur). Et l'eau va circuler toute seule. Une différence de température d'un degré suffit. Il faut aussi un reservoir dans lequel on va stocker l'eau chaude.  On connecte le bas du reservoir au bas du collecteur, le haut du collecteur au haut du reservoir... L'eau se rechauffe dans le collecteur, donc monte, et retourne dans le haut du reservoir. Au bout de quelques heures, a l'interieur du reservoir on sent déjà la différence: il y a de l'eau chaude en haut et de l'eau froide en bas. 

Pour le collecteur, la pièce maitresse de la douche a thermosiphon, la Sociedade do sol utilise une plaque de PVC alveolaire disponible à Sao Paulo. Déjà existant, il suffit de la connecter au reservoir et ca circule. Malheureusement, a Copiapo, ces plaques ne sont pas distribuées. 

 

 

 

Inti Llapu a alors tenté de remplacer cette plaque par un collecteur en cuivre. Beaucoup de tuyaux, de connections. Ca fonctionne tres bien! Cependant, le système coute très cher, ce qui le rend inaccessible aux gens à faibles revenus et surtout, comme le cuivre se revend bien, l'association s'est déjà fait voler deux collecteurs... Intillapu a alors tenter de remplacer le cuivre par des tubes de PVC rigide peint en noir ou recouvert d'alu. Ca fonctionne un peu moins bien, et ca demande beaucoup de travail.

 



Le serpentin : la douche solaire la plus simple qui existe!!

Nous sommes arrives au moment ou Omar testait chez lui un serpentin d'eau chaude : un tube PVC noir souple est enroulé en forme de spirale, accroché sur une planche de bois et posé sur le toit de la maison! Connecté au reseau d'un coté, à une pomme de douche de l'autre... Le soleil tape tellement fort ici, qu' avec un serpentin de 200 m, on obtient 20 litres d'eau chaude toutes les 30 minutes!

Le but est tout de meme d'améliorer le systeme. Pouvoir stocker l'eau pour l'utiliser la nuit, le soir ou tot le matin quand il n'y a pas de soleil, rechauffer l'eau quand elle n'est pas utilisée pendant longtemps...  voila quelques tests effectués...

 

Serpentin + reservoir + collecteur :
Afin de chauffer  l'eau froide entrant ou restee trop longtemps dans le reservoir, on fait circuler l'eau du bidon dans un collecteur... le principe du thermosyphon expliqué plus haut.

L'eau du reseau  monte sur le toit grace a la pression du reseau. Elle passe par un serpentin dans lequel elle est prechauffée, puis entre dans le réservoir. Au bas du reservoir, un tube conduit l'eau vers le collecteur. L'eau se rechauffe, donc monte, et retourne dans le haut du reservoir. Le circuit fermé permet de maintenir une temperature importante dans le reservoir.
Quand on ouvre le robinet pour la douche, le niveau diminue, et a chaque fois, le mecanisme de chasse d'eau sur lequel est branché le tuyau d'alimentation declenche l'arrivee d'eau depuis le reseau.

 

Nous avons fait notre premier collecteur en PVC noir souple : ca chauffe et ca circule! Malheureusement,  les jonctions entre tubes PVC sont faites a l'aide de T en plastique dur, et de là découlent deux soucis... D'abord, même en presence de colliers de serrage, il y a des fuites d'eau! Minimes, mais existantes... Et ensuite, ces jonctions prennent de la place donc donnent un collecteur assez imposant, pas facile à recouvrir de bois et de vitrage pour le protéger du vent et pour augmenter l'effet de serre.  Dommage...


 

 

 

Afin d'eviter les jonctions, nous avons tenté de construire un collecteur constitué d'un seul tube PVC noir souple enroulé autour d'un bidon cylindrique noir et recouvert de plastique transparent. Cela fonctionne aussi, mais le debit d'eau est très faible. En une journée de plein soleil, on a rechauffé 50 litres d'eau de 20 a 30 degrés environs.... pas vraiment suffisant.

 

Solution serpentin + pompe


L'option sur laquelle nous allons travailler maintenant est la suivante : un serpentin qui sert de collecteur.

 

 

Comme on ne respecte plus la regle du thermosyphon (a partir du point où ca commence à chauffer, l'eau doit toujours monter !) on va utiliser une petite pompe à eau pour faire circuler l'eau dans le collecteur- serpentin. 


Ca marchera obligatoirement, mais on va être obligé d'utiliser l'electricité. Pour diminuer la facture, on va mettre un programateur sur la pompe, pour l'activer quelques minutes par heure...


Appel a idees !!

Toutes les idées sont les bienvenues... le cahier des charges est tres simple :
 - Très bon marché
 - Très facile à construire
 - Materiel disponible à Copiapo.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vince&Soiz - dans Chili
commenter cet article

commentaires

Marcel 19/06/2011 08:00



le principe du thermo siphon pour cet exemple fonctionne, mais il faut que le raccord arrivée eau chaude soit en bas de ton reservoir d'eau que tu chauffe avec néanmoin un decalage par
rapport au retour capteur (froid) de quelques centimètres et le circuit se fait trés bien. l'eau chaude montera naturellement dans le reservoir et l'eau froide descendra de la meme maniére. J'ai
testé le principe sur un fut de 100 litre dans un arbre avec un simple tuyau  noir et ca marche!!



debecker 07/06/2009 00:11

bonjour le bresilvoilà mon idée, il faut prendre une tole ondulée en acier et poser dans chaque creux de la tole un tuyeau noir qui sera raccordé a un tuyeau collecteur en haut et en as de la tole, il faut du tuyeau de 15 mm de diametre on peint aussi la tole en noir mat et on met l'ensemble en plein soleilon peut aussi recouvrir ce panneau de tole avec une vitre posée un peu au dessus d'environ 3 CM pour avoir un effet de serre en plus et pour protéger du vent etc ..la tole chauffera les tuyeauxon peut aussi placer une petite pompe avec une éolienne pour la faire tourner voila, bon bricolage a vous tous

rosa 29/11/2007 05:52

super interesante el trabajo!!!me hubiera gustado estar con vosotrosnoticia flash:ha empezado la obra de la bibliotecaun abrazo